Togo/Atcholi Aklesso « Nous réagirons désormais conformément aux lois en vigueur dans notre pays contre ceux qui s’exercent à des attaques personnelles à l’endroit des dirigeants de notre parti »

Au cours de l’exercice d’une conférence de presse ce jeudi 5 mars organisée par le Parti vainqueur du scrutin du 22 février 2020, Union pour la République (UNIR), le Sécrétaire Excécutif Atcholi Aklesso a haussé le ton face aux attaques infligées aux cadres de son parti le plus souvent.

« On entend des gens vociférés et qui sortent du schéma qui est le leur. Nous trouvons leur comportement ridicule et qui est l’expression de l’alphabétisme politique. La récréation est finie à présent après la proclamation définitive. Nous sommes d’accord pour le débat démocratique et la contradiction des idées. Mais nous disons que ça suffit les attaques. Ceux qui le font nous trouverons sur leur chemin s’ils continuent. Nous réagirons désormais conformément aux lois en vigueur dans notre pays contre ceux qui s’exercent à des attaques personnelles à l’endroit des dirigeants de notre parti » a t-il a martelé.

L’objectif de cette rencontre avec la presse du parti UNIR est de dire merci au nom de son bureau exécutif à ces milliers de jeunes volontaires, cette multitude de femmes engagées, ces nombreuses personnes âgées qui se sont rendues disponibles pour la victoire de leur champion.

À celles et ceux qui n’ont pas porté leur choix sur le candidat de leur parti, UNIR rassure que le Président élu restera le dirigeant de la nation tout entière et continuera d’œuvrer au développement du pays dans un esprit d’écoute et d’inclusion.

« A celles et ceux qui n’ont pas cru devoir exercer leur droit de vote, nous voulons dire que leurs voix sont également nécessaires pour contribuer à la construction nationale et à la consolidation de notre démocratie, car le Togo a besoin de toutes ses filles et tous ses fils. Puissions-nous, chaque jour un peu plus, parvenir à transcender les considérations partisanes et personnelles pour nous unir au service de la nation » peut-on lire dans leur déclaration.

Pour le militant Malick Natchaba, le parti UNIR reçoit la victoire avec 70,78% comme une responsabilité pour agir pour le bien-être des Togolais.

« Comme le Chef de l’Etat l’a dit lors de la campagne, les chantiers sont immenses en commençant par la paix et la sécurité qui nous permet de réaliser nos projets pour la population. Ensuite une nouveauté importante qui est la gouvernance concertée qui s’appuie sur le formidable levier de nos collectivités locales pour impliquer de plus en plus nos concitoyens dans la gouvernance pour qu’elle aille jusqu’à la base avec la participation de tous. Le chantier porte aussi sur la création de la richesse à travers l’agriculture qui est une acteur important du mandat qui s’ouvre, mais aussi la transformation avec les grands et petits projets dont bénéficieront les jeunes Togolais. La vision du Chef de l’Etat est de faire en sorte que les Togolais aient le fruit de leur travail. Le Chef de l’Etat mettra un accent sur l’éducation et la santé. Cette éducation s’affirmera à travers la construction de 25 000 classes sur tout le territoire et l’assurance maladie généralisée avec un accent particulier sur la santé des femmes par la gratuité de la césarienne et la gratuité de la prise en charge de tous les soins pour les femmes enceintes » a t-il expliqué.

Le parti UNIR enfin exhorte l’ensemble de la classe politique à prendre la juste mesure de l’intérêt, des aspirations et des ambitions du pays en s’inscrivant dans une optique de cohésion et d’unité nationale, pour apporter chacun en ce qui le concerne, sa pierre à l’édification d’un Togo moderne, prospère et stable.

NPA

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *