Togo/Présidentielles 2020: Résultats définitifs: Celui qu’on a volé et celui qui a volé seront situés aujourd’hui

Le dimanche nuit du 23 février, la CENI proclamait les résultats provisoires avec un score de 72,36% pour le candidat d’UNIR et 18,37% pour le candidat du MPDD.Ces résultats, depuis leur proclamation, sont au coeur de toutes les contreverses dans le camp de l’opposition avec des « On m’a volé, il y a eu des fraudes, des bourrages de bulletins déjà voté ont eu lieu ». Du côté du pouvoir, c’est plutôt le un coup KO qui est célébré.

Pour trancher, il va falloir attendre la Cour constitutionnelle qui a huit jours pour donner la proclamation définitive de ces résultats.C’est chose qui sera faite ce mardi 3 mars.

Les Togolais sont suspendus aux lèvres de Mr Aboudou Assouma, président de la Cour aujourd’hui mardi.

Celui qui dit avoir été volé, Mr Agbeyomé Kodjo, candidat du MPDD et celui qui prétend avoir gagné, Faure Gnassingbé d’UNIR, seront départagés après la proclamation définitive des résultats par la Cour cet après-midi.

C’est le communiqué rendu public hier lundi par la Cour dans lequel, le président de la Cour indique que la plus haute des institutions proclame solennellement l’ensemble des résultats définitifs des opérations référendaires, des élections présidentielles, législatives et sénatoriales après règlement des cas de contentieux pour lesquels elle a été saisie.

Rappelons que cet exercice répond à l’article 104 du code électoral du Togo.

Le président de la Cour constitutionnelle informe à cet effet les partis politiques, les candidats à l’élection présidentielle du 22 février 2020 et la population que son institution procédera à la proclamation des résultats définitifs de la dite élection ce mardi 03 mars 2020 à 15 heures, à son siège, à la Cité OUA à Lomé, Villa N.15.

Pour rappel, le candidat « volé » a introduit un recours auprès de la Cour il y a quelques jours.

Les Togolais attendent impatiemment le verdict final du scrutin qui devra mettre également fin à ces événements post-électorals qui ralentissent déjà le pays.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *