Togo/Présidentielle 2020: Aimé Gogue fera un seul mandat avec une nouvelle méthode de gouverner

Le candidat du parti politique Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), Prof Aimé Gogue
à son tour, a défendu son projet de société dans l’émission-débat des élections présidentielles de 2020 ce dimanche 16 février.

Une chose importante devra retenir l’attention des Togolais au cours de cet exercice, c’est la promesse du candidat de faire un seul mandat à la tête du Togo s’il est élu Président de la République. Une promesse semblable à celle du Président Patrice Talon du Bénin.

Le candidat envisage dans son projet de société une bactérie de mesure pour une nouvelle méthode de gouverner au Togo.

Tout commencera, a t-il fait savoir, par la diminution du train de vie de l’Etat.

Aimé Gogue veut fixer une réglementation des avoir au niveau de la Présidence, la Primature, l’Assemblée nationale et les ministères. Pour lui, il y a trop de gaspillage dans ces institutions qui n’avantage pas le revenu de l’Etat.

Le plan social face à la problématique de l’emploi prend une priorité absolue dans le programme de l’ancien ministre.

Afin d’améliorer le quotidien des Togolais, Aimé Gogue dans ses explications devant les écrans propose une transformation des produits agricoles pour permettre aux jeunes de créer leur entreprise et trouver des occupations. Il promet de promouvoir d’autres filières de l’agriculture pour un développement durable. De nouvelles mesures pour les agriculteurs seront prises, a t-il confié.

Une fois à la tête du Togo, le candidat, rassure t-il, favorisera le recrutement dans la fonction publique et incitera les entreprises privées à recruter les jeunes qui sont dans le programme Provonat pour des revenus décents.

Au plan économique, a expliqué le leader de l’ADDI, sa première mission sera d’élever le taux de croissance de 5% à 8%. Et pour y arriver, le candidat imposera une discipline fiscale. Il s’agira d’augmenter les revenus fiscaux pour enfin augmenter les salaires au Togo, une mesure importante pour la plupart des Togolais.

L’homme veut rompre s’il siège au palais présidentiel, avec la vilaine habitude de l’Etat d’être un mauvais payeur.

Et de poursuivre que des dispositions adéquates seront prises pour relever le niveau d’investissement au Togo. Les routes subiront des rénovations pour une croissance économique assez forte.

Le candidat ne lésinera pas au cours de son unique quinquennat sur l’éducation civique. Il s’agira pour lui d’actualiser le respect de l’état de droit. Il promet aussi faire la promotion de la justice équitable pour tous et installera une administration publique où les recrutements se feront au mérite.

Aimé Tchabouré Gogué est né le 1er octobre 1947 à Lomé.
Il a fréquenté au lycée Bonnecarraire, devenu par la suite le lycée de Tokoin à Lomé, ou il réussit brillamment au Bac2 en 1968, étant le premier de la série mathématique après un premier échec l’année précédente.

Il obtint en 1968 son Baccalauréat Série Math Elem et aussi a fait les Sciences Économiques Université de Montréal, Canada.
Il est l’un des six candidats de l’opposition qui affrontera le Président sortant.

Ce lundi, c’est le tour de Faure Gnassingbé du parti Union pour la République de s’exprimer devant les Togolais. Reste à savoir s’il sera lui-même là en personne.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *