Togo/Présidentielle 2020: Kpodzro donne l’onction à Agbeyomé Kodjo pour battre Faure Gnassingbé

A quelques semaines du scrutin du 22 février, les observateurs s’accordent-ils à dire que Agbeyomé Kodjo, candidat du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) est l’homme de la situation qui pourrait réaliser l’alternance en 2020. Même si le choisi de Monseigneur Philipe Fanoko Kpodzro reconnaît que cette mission à lui confier est lourde et ne sera pas facile, il accepte qu’en même avec humilité ce défi comme quelqu’un il y a quelques semaines.

Samedi 1er février, Agbeyomé Kodjo a reçu la bénédiction et le drapeau Togolais pour le combat du 22 février 2020.

En présence de plusieurs leaders politiques de l’opposition, de la communauté musulmane et des centaines de militants et sympathisants de l’opposition, Agbeyomé Kodjo a été officiellement investi au cours d’une messe d’action de grâce et de bénédiction dans une paroisse catholique de Lomé.

Pour Monseigneur Kpodzro, cette démarche spirituelle a tout son sens. Des esprits maléfiques ont toujours eu raison des opposants au Togo, explique t-il dans son homélie. L’exemple de la C14 peut être cité. Le prélat par ce geste souhaiterait finir avec la malédiction. Il a imploré la bénédiction de Dieu sur son candidat afin de mener à bien son combat pour l’alternance.

L’archevêque a également appelé la communauté musulmane, les chrétiens et la diaspora à faire bloc derrière le candidat choisi pour rendre possible cette mission difficile.

Très sensible à cette lourde responsabilité, l’ancien président de l’Assemblée Nationale a lancé un appel à tous les opposants et à tous ceux qui épousent l’idéologie de la dynamique à une unicité d’action pour la victoire au lendemain de l’élection présidentielle.

 » La tâche sera lourde. Je lance un appel à tous les leaders de l’opposition, à tous les candidats qui sont dans la dynamique de l’alternance qu’on se retrouve pour une unicité d’action afin de se donner les meilleures chances d’obtenir l’alternance en 2020. Le défi est très grand et mes épaules sont frêles » a t-il confié à nos confrères de togomedia24.

Le processus électoral se poursuit. La campagne débute le 06 février prochain.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *