Togo/SIBVAO 2020: Lomé sera la capitale du Salon International Bétail de l’Afrique de l’Ouest.

Du 7 au 10 mai 2020, la capitale Lomé accueillera la deuxième édition du Salon International Bétail de l’Afrique de l’Ouest (SIBVAO 2020).

L’information a été portée au grand public par une cérémonie de lancement officiel faite mardi 28 janvier et présidée par le ministre togolais de l’Agriculture, de la production animale et halieutique, Koutéra Bataka.

SIBVAO est une initiative de la fédération des fédérations nationales de la filière bétail et viande de l’Afrique de l’OOuest (COFENABVI-AO).i

Il regroupera les éleveurs, les bouchers, les transformateurs de viande, les restaurateurs, les partenaires voir toute la filière bétail-viande de 10 pays de l’Afrique de l’ouest.

« Notre pays s’honore d’organiser une telle rencontre de l’Afrique de l’Ouest. Il s’agit de réunir les acteurs du secteur du bétail et les partenaires. Poser nos problèmes, faire connaître le secteur et relever surtout les difficultés auxquelles le secteur du bétail est confronté au quotidien. Tous les acteurs discuteront pour faire des propositions afin de trouver des pistes de solution idoine au secteur de bétail d’ Afrique de l’Ouest », a indiqué El Hadj Amidou Alassani, président de la Fédération de la filière bétail viande du Togo.

Pour cette édition 2020, le SIBVAO va se pencher sur l’apport de la chaîne de valeur au développement économique et social de l’espace régional ouest africain. L’objectif général reste la transformation, la rentabilité et la performance de la chaîne de valeur bétail et viande de la sous-région.

« L’élevage seul contribue à hauteur de 44% au PIB agricole régional de la CEDEAO et la filière bétail. La viande est pourvoyeuse d’emplois pour les jeunes et les femmes en Afrique de l’ouest. Mais la tâche qui incombe à tous est de trouver des voies et moyens pour mieux développer la filière bétail, viande et lait, à travers des financements structurants de la chaîne de valeur. Une bonne organisation des acteurs et la promotion des innovations, est grande. Le SIBVAO est donc une belle opportunité », a placé le ministre Bataka.

Pendant 4 jours, les acteurs porteront leur réflexion autour du thème : « chaîne de valeur bétail viande : contribution au développement des pays de l’Afrique de l’ouest ».

Le salon sera animé par des ateliers, des conférences, des expositions, des formations et des rencontres B to B.

Sont attendus dans la caiptale togolaise, les acteurs du secteur-bétail-viande du Bénin, du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, de la Gambie, de la Guinée Bissau, du Mali, du Niger, du Burkina Faso et du Togo.

Pour information, le ministre togolais de la Sécurité et de la protection civile, le général Damehane Yark était également présent à la céremonie de lancement.

.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *