Bénin/ 03 militaires tentent de voler de la drogue saisie au tribunal de Cotonou.

Les faits se passent au Benin. Trois militaires, en désactivant les caméras de surveillance à la manière « film hollywoodien », ont tout prévu pour partir avec de la drogue pris et déposés en prison après une tentative de cambriolage au greffe du tribunal de Cotonou.

Vendredi 17 janvier, ces militaires ont été appréhendés au cours d’un cambriolage au greffe de Cotonou où ils pensaient trouver de la drogue sous scellée.

Ces faits paraissent bizarres, pourtant, c’est ce qu’ont voulu faire 03 soldats qui malheureusement pour eux ont eu moins de chance dans leur dessein.
Leurs complices sont un charlatan et un serrurier du tribunal.

Ces agents connaissaient bien les lieux pour y avoir été déployés. Toute une équipe a été mobilisée pour cette opération infructueuse. Ils ont pris le soin de désactiver les caméras de surveillance, ensuite le serrurier a aidé à ouvrir la porte du greffe où sont gardées les saisies de drogue. Quant au charlatan, il était charger d’user de sortilège pour le succès de l’opération, à t-on appris.

Ces acteurs posaient cet acte illicite sans savoir que lors de la dernière opération de destruction de drogue, les autorités judiciaires n’ont rien laissé dans la salle de stockage.

Ils répondront de leur acte devant la justice.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *