Togo/Forum National du Paysan togolais: Kara s’anime au rythme de la 12ème édition.

La ville de Kara est sous les projecteurs durant trois jours.
C’est la 12ème édition du Forum national du paysan togolais (FNPT) placée sous le thème « plan d’urgence du gouvernement pour la transformation agricole au Togo », qui bat son plein dans cette grande ville du Togo pendant trois jours.

Ouverte jeudi à Kara par Koutéra Bataka, ministre de l’Agriculture, de la production animale et halieutique,

Ce Forum vise à promouvoir les productions de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de la foresterie et de l’industrie agro-alimentaire.

En effet, plus de 98% des agriculteurs togolais pratiquent l’agriculture familiale. Et le mouvement paysan reste convaincu qu’à travers la professionnalisation de cette agriculture, on pourra créer des emplois aux Togolais, réduire la pauvreté et garantir une croissance d’au moins 10% pour l’économie togolaise.

Pour le Ministre Bataka, l’agriculture togolaise est en phase de transformation sûre. C’est l’une des préoccupations majeures du gouvernement togolais.

« Des grands chantiers sont engagés dans le cadre du PND devant permettre de tripler les rendements et les revenus des petits producteurs d’ici 2025 et assurer une production tout au long de l’année, de promouvoir la transformation des produits agricoles avec des labels de qualité ainsi que d’assurer la traçabilité. Le gouvernement se bat pour asseoire une forte agriculture dans notre pays.
Des mesures comme la mécanisation agricole et l’aménagement hydro-agricoles, la promotion et la valorisation des produits agricoles, le renforcement de l’accès des acteurs des chaînes de valeur agricole au financement et à la protection agricole, la conversion de l’agriculture togolaise en agriculture biologique et la promotion de la qualité, le développement des filières animales qui se fera avec la promotion du ranching et la construction d’au moins un abattoir moderne, la mise en place d’opérations spéciales présidentielles et le développement d’un écosystème digital avec des solutions numériques innovantes vont suivrent dans les prochains mois» a t-il rassuré dans son discours.

Cette année, le FNPT veut faire connaître la capacité de production et d’échange du Togo avec le reste du monde, nouer des partenariats techniques et commerciaux et servir de cadre pour des panels et symposium thématiques portant sur l’agriculture et les activités annexes.

L’Afrique du Sud a été désigné comme pays haute à cette 12ème édition à laquelle des centaines d’acteurs des chaînes de valeurs agricoles prennent part.

Des pays comme le Maroc, l’Israël et la Chine sont aussi invités à ce cadre d’échange et de partage.

La 12ème édition du Forum National du Paysan Togolais ferme ses portes le samedi 25 janvier 2020.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *