Togo/Présidentielle de 2020: Thon Kodjovi et Innocent Kagbara écartés.

Contre toute attente deux candidats les plus sûre d’eux ont été écarté de la course pour le scrutin du 22 férvrier.

C’est le verdict de la Cour Constitutionnelle rendu public ce vendredi 17 janvier 2020 et dont parle la presse togolaise.

La Cours à tranchée et aucun recours n’est possible pour ces deux Monsieurs qui faudrait le dire faisaient partie des plus jeunes candidats pour ces présidentielles.

La Cours Constitutionnelle a donné ses raisons.
Pour Dr Kodjovi Thon de la Nouvelle Vision, il lui est repproché une insuffisance de signatures d’électeurs.
Quant à Mr Innocent Kagbara du PDP, le soucis situe au niveau de son certificat de résidence.

Qu’est-ce qui aurait échappé à ces deux hommes qui portant étaient très les plus dynamiques et avaient une forte volonté de prendre part à la 10éme élection présidentielle de l’histoire du Togo?
La Nouvelle Vision et le Parti Démocratiques Panafricain devront se poser les bonnes questions après ce rejet.

Annoncé au nombre de 10 par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI),
finalement il ne seront que sept candidats à briguer la magistrature suprême le 22 février prochain.

On note le président sortant et candidat du parti au pouvoir, Faure Gnassingbé, le « Messi » de l’Union pour la République (UNIR), Jean-Pierre Fabre de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Agbeyomé Kpdjo de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro,
Aimé Gogué de l’ADDI, Tchassona Traoré, Komi Wolou du PSR et William Kouessan de Santé du Peuple.

Bientôt la campagne pour les démonstrations de forces. Une opération de charme qui devra harranguer les togolais à faire le choix selon le projet de société de chaque candidat.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *