CEDEAO/ Six pays rejettent la monnaie « Eco » de Ouattara.

Le sujet fait débat depuis son annonce par le Président Ouattara de la Côte d’Ivoire et le Président français Macron le 21 décembre 2019.

L’Eco n’a pas l’assentiment de plusieurs pays africains.

Les ministres des Finances et gouvernement de banques centrales de cinq pays anglophones d’Afrique de l’Ouest et la Guinée réunis à Abuja ont approuvé leur désaccord jeudi 16 janvier 2020 par rapport à la belle et nouvelle monnaie présentée par les deux Chefs d’Etats.

Cette monnaie commune de l’espace CEDEAO prônée par le président ivoirien a été purement rejetée par ces six pays.

Les ministre des Finances du Nigeria, de la Guinée, de la Sierra-Léonne, du Ghana, du Liberia et de la Gambie d’un commun accord disent non à l’ECO dans leur pays.

Aussi, ces ministres accusent Alassane Ouattara d’avoir unilatéralement pris la decision de l’Eco sans consulter les autres pays membre de la CEDEAO.

Aussi, ces ministres indiquent que l’action du président Ouattara n’est pas en droite ligne avec les décisions des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO qui ont adopté « ECO » comme nom indépendante commune de l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Ainsi, les six pays convoquent une urgente réunion des Chefs d’Etats et de gouvernement de cette organisation pour soulever le sujet sur la monnaie unique régionale.

En rappel, le FCFA est utilisé dans huit pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *