Togo/Environnement: Le gouvernement formera 200 acteurs communautaires de la Maritime.

Dans le cadre de la gestion durable des terres, 200 acteurs communautaires se verront formés dans les prochaines semaines.

C’est une initiative du ministère de l’Environnement, du développement durable et de la protection de la nature.

Elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’investissement de résilience des zones côtières en Afrique de l’Ouest (WACA ResiP).

Et ce n’est pas tout, sur un crédit et un don de l’Association internationale de développement (IDA) et un don du Fonds pour l’environnement mondial, le gouvernement envisage de recourir à une structure de développement pour la formation et l’accompagnement des acteurs communautaires sur les bonnes pratiques innovantes de gestion durable des terres dans la région Maritime.
Une bonne nouvelle qui devra aider le monde agricole à mieux gérer les terres dorénavant.

Suivant un avis de recrutement, les 200 acteurs communautaires seront formés sur les pratiques innovantes de gestion durable des terres, l’identification et la budgétisation des besoins en intrant et équipement pour la mise en application des pratiques innovantes de gestion durable des terres et ceci pendant deux ans.

La durée d’un cycle de formation sera de deux semaines maximum y compris l’accompagnement des bénéficiaires pour l’identification et la budgétisation des besoins en intrant et équipement pour la mise en œuvre des pratiques innovantes de gestion durable des terres.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *